Précautions et contre-indications

Quand faut-il éviter de recevoir un massage ?

En principe le massage est reçu par une personne en bonne santé.

Dans certains cas il faut éviter le massage car le corps est concentré sur un travail d’élimination, de digestion ou de réparation. Le massage en changeant les courants énergétiques, perturberait ce travail en cours.

Il convient d’éviter le massage :

  • Les deux heures qui suivent un repas
  • Lorsque la vessie est pleine
  • Les deux premiers jours du cycle menstruel
  • En cas de phase aigüe d’une maladie, de fièvre ou d’état inflammatoire et ou infectieux, de crise (rhumatismes, arthrose…)
  • En cas de maladie grave en traitement (cancer, sclérose en plaque, chimiothérapie, radiothérapie…)
  • A la suite de blessures ou d’opération chirurgicale (le massage perturberait le travail d’auto-réparation)
  • Lorsque la femme est enceinte ou en suite de couches (massages spécifiques- spécialisation requise)
  • En cas d’ulcères intestinaux ou du duodénum
  • Pendant un jeûne (massage spécifique)
  • En cas de troubles psychologiques importants, de troubles émotionnels sévères

Les commentaires sont clos.